L’urgence d’exercer en SELARL en temps de crise

par | Oct 21, 2022 | medoptim news

Lorsqu’un professionnel de santé libéral nous contacte pour avoir des informations sur la SELARL c’est généralement à cause d’une pression fiscale qui l’a entraîné à chercher des solutions.

Même s’il est vrai que la SELARL offres des réponses grâce à la possibilité de maîtriser ses revenus, il faut savoir que ce n’est pas la raison principale de l’exercice SELARL.

En effet la transition en SELARL a pour objectif premier de sécuriser les patrimoines, le patrimoine personnel tout comme le patrimoine professionnel.

C’est d’autant plus vrai lorsque nous traversons des périodes complexes comme c’est le cas maintenant depuis plusieurs années pour deux raisons :

1 – La vente de votre patientèle actuelle à votre SELARL permet de dégager une importante plus-value sur votre compte personnel sur laquelle vous pourrez compter en cas de coup dur.

2 – Le développement d’une trésorerie d’entreprise vous permet de sécuriser l’activité ET les revenus en cas de coup dur sur le cabinet.

Nous avons deux retours majeurs de clients qui auraient dû passer en SELARL avant la période COVID mais ont décidé d’attendre dans lesquels vous vous retrouverez peut-être :

Des clients qui ont vu leur chiffre d’affaires réduit (MK, podologues, dentistes…) ont dû compter sur leurs économies personnelles pour combler cet arrêt brutal de leur activité alors qu’ils auraient pu compter sur la trésorerie de leur SELARL pour combler ce manque à gagner.

Des clients qui ont vu leur BNC exploser (IDE, médecins…) avec les vaccinations et les tests en pensant qu’ils allaient ainsi gagner beaucoup d’argent, et se sont rendu compte qu’ils devaient surtout payer beaucoup plus d’impôt sur le revenu et de charges sociales, certains nous contactant aujourd’hui car les régulations de charges sociales les ont mis dans une situation compliquée.

Que se passera-t-il si demain vous devez arrêter votre activité pour une durée indéterminée ?

Que se passera-t-il si demain vous avez l’opportunité de travailler plus mais refusez de le faire et donc volontairement perdre de l’argent à cause du BNC ?

Il n’y a aucune raison logique de ne pas profiter de la SELARL et tous ses avantages.

C’est pourquoi vous pouvez demander à MEDOPTIM une simulation offerte et sans engagement en cliquant ici : https://medoptim.fr/formulaire-demande-pre-etude/

Une fois la simulation réalisée vous pouvez nous demander de nous occuper pour votre cabinet de votre transition en SELARL en remplissant le formulaire suivant : https://medoptim.fr/formulaire-de-souscription/

N’hésitez pas à nous contacter à tout moment au 09 75 60 92 98 ou à contact@medoptim.fr